Exposition « sur les traces des enfants juifs du 11e arrondissement de Paris »

25 janvier 2020

L'exposition « Sur les traces des enfants juifs du 11e arrondissement de Paris » sera présentée du lundi 27 janvier au 7 février 2020 dans la salle d'exposition de la mairie du 11e à Paris de 10h à 18h, le jeudi à 19h30 (Entrée libre).

Les Enfants et Amis Abadi y seront.

Au déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale, le 11e est l'un des deux arrondissements parisiens qui compte le plus de familles juives. 1642 enfants âgés de 28 jours à 18 ans qui habitaient cet arrondissement ou avaient fréquenté ses écoles, seront déportés vers les camps nazis. Grâce à des documents d'archives, des témoignages et des photographies, ces mineurs sont au cœur d'une exposition portée par l’Association pour la Mémoire des Enfants Juifs Déportés du 11e (AMEJD-XIe ) et l'association L’Enfant et la Shoah-Yad Layeled France.

Le visiteur pourra découvrir dans la salle d’exposition de la mairie du 11e arrondissement de grands panneaux. Certains d'entre eux retracent des destins individuels : place de l'enfant dans sa famille, circonstance de son arrestation et témoignage actuel le concernant. D'autres rappellent la vie des familles juives face à la montée des discriminations, leurs tentatives d’échapper aux arrestations et la solidarité qui a permis le sauvetage de certaines d’entre elles.

Les organisateurs de cette exposition à destination d'un public large espèrent des visites des écoles, collèges et lycées à l'occasion des commémorations accompagnant la date du 27 janvier, Journée internationale à la mémoire des victimes de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité.

Un travail d'enquête pour la mémoire

Depuis vingt ans l'Association pour la Mémoire des Enfants Juifs Déportés (AMEJD-XIe) avec la participation du corps enseignant et l’implication de leurs élèves s’attache à rendre une identité aux 1642 enfants juifs déportés du 11e arrondissement de Paris en menant une véritable enquête, à partir de leurs noms recherchés dans les registres scolaires. Dans chaque quartier, dans chaque école, elle a pu faire graver une plaque commémorative rappelant le souvenir de ces enfants déportés à ceux qui fréquentent aujourd'hui les mêmes écoles.

Un travail de pédagogie pour la mémoire

L’association L’Enfant et la Shoah-Yad Layeled France conçoit et diffuse des ressources pédagogiques pour aider les enseignants à faire réfléchir les élèves sur le quotidien des enfants juifs pendant la Shoah, sur l'antisémitisme, l'exclusion et le racisme.

Contacts

AMEJD du XIe
06 15 10 09 08
exposition.amejd11e@gmail.com
www.amejd11.org

L’enfant et la Shoah
Galith Touati
06 68 29 29 41
info@yadlayeled.org
www.lenfantetlashoah.org